Rechercher
une unité
de production

> Cliquez ici

Rechercher un document

dans la bibliothèque de documentation

16 septembre 2012 - Journées européennes du patrimoine : le SNBPE promeut l’architecture béton aux côtés du CESE

C’est sur le thème des « patrimoines cachés » que les Journées européennes du patrimoine, qui se sont déroulées les 15 et 16 septembre 2012, ont dévoilé le charme du patrimoine français.
Pour l’occasion, le SNBPE a voulu renforcer son partenariat avec le Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), qui invitait le public à découvrir le Palais d’Iéna, seul palais de la République en béton. Le SNBPE et le CESE ont joint, pour la 2e année consécutive, leurs efforts, pour mettre en valeur les qualités du matériau béton, et révéler au public les atouts architecturaux de ce matériau de tous les possibles.

A noter que cette année, le CESE ne s’est ouvert au public que le dimanche 16 septembre, dans la mesure où il recevait les deux jours précédents la conférence environnementale, évènement qui n’a pas manqué de renforcer sa notoriété en s’inscrivant parfaitement dans la logique de ses attributions.

En réalisant ce chef d’œuvre architectural, Auguste Perret a su faire du Palais d’Iéna un véritable étendard du béton, en associant subtilement technique et esthétique. C’est donc de manière toute naturelle que le SNBPE et le CESE se sont rapprochés, autour de collaborations multiples. En 2011 déjà, s’était tenu un débat au Palais d’Iéna sur la place du béton dans le développement durable. Les Journées européennes du patrimoine sont donc un moyen de renforcer ce partenariat, en mettant une fois de plus le béton à l’honneur.


L’histoire du Palais d’Iéna
C’est en 1939 que l’architecte Auguste Perret construit le Palais d’Iéna, qui reste l’une de ses œuvres principales. Ce monument marque un tournant important de cette époque, tant au niveau des techniques, que de l’architecture en elle-même. En effet, ce bâtiment est insolite non seulement par sa structure béton, mais aussi par son gigantisme. En admirant le bâtiment, l’œil est immédiatement attiré par l’escalier monumental, la façade ornée de 8 colonnes de 13 mètres de haut ou encore l’hémicycle recouvert de deux coupoles, le tout façonné dans le béton.

A noter : le plan publi-promotionnel du CESE soutenu par le SNBPE à l’occasion de cette journée, c’est la parution d’encarts dans :
- Métro à 510 000 exemplaires
- Connaissance des Arts à 50 000 exemplaires
- Le Figaro – Figaroscope à 200 000 exemplaires
- Figaro.fr avec 300 000 bannières


Verbatim

Merci de votre soutien aux Journées européennes du patrimoine, édition 2012, qui malgré une seule journée d’accueil a reçu 1231 visiteurs contre (1447 personnes en 2011 et 2 jours) !

Les fiches d'évaluation des visiteurs sont encore cette année très positives : accueil chaleureux, clarté des présentations, disponibilité, animations passionnantes (présentations et visites) en voici quelques extraits : « aucune proposition d’amélioration devant la chaleur de l’accueil et la disponibilité des personnels », « la liberté de pouvoir visiter ce lieu », « découverte de l’institution », « magnifique », « instructif et agréable", "beauté des lieux », « visite exceptionnelle », « visite la plus intéressante », « très bonne organisation » « vivement l’année prochaine »!

Côté communication, les visiteurs ont indiqué avoir été informés de l’ouverture du CESE via les encarts publicitaires et les sites web (Cese, ministère…).

Réalisation BY AGENCY Interactive

Inscription