Le béton prêt à l’emploi

Le béton prêt à l’emploi (BPE) est un produit de construction de proximité. Matériau 100% local, il est fabriqué au plus près des chantiers, dans près de 2 000 unités de production de béton prêt à l’emploi réparties sur l’ensemble du territoire.

Qu’est-ce que le béton prêt à l’emploi ?

Mélange de sables, gravillons, ciment, eau et adjuvants, le béton prêt à l’emploi répond à la fois aux exigences de la construction et à la créativité des architectes. A chaque usage correspond un type de béton dont la formulation et le cycle de production répondent à des normes de fabrication précises. Le béton prêt à l’emploi est un produit frais, soumis à un temps de prise rapide. Matériau de proximité, il doit être utilisé dans les deux heures qui suivent sa fabrication. Son lieu de production est généralement situé à moins de 20 kilomètres du chantier sur lequel il est livré.

Caractéristique du béton prêt à l’emploi

Le béton frais (avant la prise et le durcissement du matériau) est semi-liquide, ce qui permet de le transporter ou de le pomper, de remplir des moules ou des coffrages. Il présente deux propriétés fondamentales : l’aptitude au moulage, lui permettant de prendre toutes les formes possibles ; ainsi que la maniabilité ou l’ouvrabilité, qui sont des propriétés indispensables pour garantir un parfait remplissage de pièces dont les formes sont parfois complexes et souvent remplies d’armatures. De nombreux paramètres influent sur sa maniabilité : nature et dosage en ciment, forme des granulats, dosage en eau et emploi d’adjuvants spécifiques.

En plus des trois constituants principaux du béton (ciment, eau et granulats), mélangés en proportions différentes selon le type de béton souhaité, on peut ajouter des adjuvants à la formulation du béton, qui vont être incorporés pendant le malaxage et qui vont renforcer certaines propriétés au matériau : résistance mécanique, résistance face au choc, maniabilité, ou bien lui conférer des caractéristiques esthétiques comme la couleur par exemple… Il est donc important de bien choisir les adjuvants à utiliser en fonction de l’application, de l’exposition de l’ouvrage et des conditions climatiques au moment du coulage.

Nous pouvons également ajouter des fibres au béton, synthétiques ou métalliques, mais aussi d’origine organique, en provenance de végétaux. L’ajout de fibres synthétiques ou métalliques permet de renforcer le matériau et de limiter la fissuration, ou bien avec l’ajout de fibres organiques de lui donner plus de légèreté et de lui conférer un plus grand pouvoir isolant thermique et acoustique.

Les familles de BPE

Il existe différents types de béton : béton sec, allégé, désactivé, fibré, ciré, draînant… A chaque usage correspond un type de béton adapté !

La fabrication du BPE

Les méthodes de production du béton sont adaptées à la nature du chantier et aux types de béton à réaliser.

Transport et pompage

Les enjeux du transport du béton sont d’éviter tout risque de ségrégation et d’assurer la protection de béton.

Les métiers du BPE

Le secteur de l’industrie des matériaux regroupe de nombreux métiers.

Normes et réglementations

Le matériau béton et ses constituants, mais aussi sa mise en œuvre et le dimensionnement des structures sont encadrés par un contexte normatif et réglementaire.

Ouvrages et applications du BPE

Le BPE est un matériau polyvalent, qui peut être utilisé pour différents types de travaux.