Rechercher
une unité
de production

> Cliquez ici

Rechercher un document

dans la bibliothèque de documentation

2019 : Les Vœux du Président Jean Marc Golberg

 

Alors que 2018 s’achève, il est difficile de faire un focus sur ce qui aurait été le plus important au cours de cette année, cependant il me semble devoir souligner deux points, les enjeux de l’expérimentation E+C- et de l’Observatoire du Bâtiment qui sont primordiaux pour notre profession même si leur application peut apparaître encore lointaine et la montée en puissance de la Filière Béton dont on voit bien maintenant, que sans empiéter sur la visibilité de ses membres, et donc du SNBPE, elle met à leur disposition des outils dont aucun d’entre eux ne disposait précédemment

Certes, nous sommes actuellement dans la période de l’expérimentation et l’Observatoire du Bâtiment durable nous apparaît comme très éloigné de notre activité de producteur de BPE. Et pourtant, les performances énergétiques et carbone des ouvrages qui y sont déposés par les maîtrises d’œuvre et d’ouvrage dépendent aussi de nos propres performances, celle de produire des bétons optimisés et de les prescrire très amont du projet. Le BPE ne doit plus être la variable d’ajustement économique dont les entreprises se préoccupent peu de temps avant de le mettre en œuvre. Pour que le « bon béton soit utilisé au bon endroit », nos prescripteurs doivent être associés à la conception du projet par l’architecte ou le Bureau d’étude. C’est un changement de comportement que nous devons adopter, et pour nous y aider, le SNBPE associé à CEFICEM propose des stages de formation dont la programmation s’étalera jusqu’à la fin de 2019, l’ambition du syndicat étant que 1500 collaborateurs au moins soient formés dans des sessions d’une journée organisées sur le terrain, dans les entreprises ou au syndicat.
Tel est le premier vœux que je formulerais pour 2019.

En second lieu, je voudrais insister sur le travail de la Filière Béton, pour vous dire tout d’abord combien il est important pour le SNBPE que nous y soyons engagés pleinement. Je sais que pour ceux qui s’y investissent, cela représente du temps et de l’énergie, mais pour notre profession, la Filière Béton est un moyen d’action aussi nouveau qu’important.
Qu’il s’agisse de l’influence ou de la communication, la Filière Béton fait que le SNBPE s’engage dans des actions qu’il n’aurait pas eu les moyens de mener seul, notamment dans l’anticipation des textes de Loi et le dépôt d’amendements. Pour ce qui est de la communication et de l’image du béton, By Béton avec son site et sa présence active sur les réseaux sociaux permet à un large et nouveau public de découvrir les performances mais aussi l’esthétisme des ouvrages en béton.
Puisse la Filière Béton connaître les succès que nous en attendons, tel est le second vœux que je ferais pour 2019.

2018 aura vu un bilan en demi-teinte de notre activité avec un taux de progression de sa production autour de 3%. L’année 2019 devrait être pour nous stable par rapport à 2018 sans grande progression avec une activité du logement dont nous percevons dès à présent le tassement.
C’est dans ce contexte que nous allons devoir aborder ensemble des enjeux majeurs pour l’avenir de notre profession : ceux de la performance de nos matériaux, du recrutement et de la formation de collaborateurs, de la sécurité lors des opérations de transport et de la livraison du béton, de l’optimisation du calcul de nos impacts environnementaux avec la refonte de BETie etc…
Je vous invite en 2019 à vous mobiliser autour de ces enjeux.

Et puis et surtout, je voudrais vous adresser des vœux très personnels de réussite dans vos entreprises et de bonheur dans votre vie privée.

Que 2019 soit une très Belle Année pour chacun d’entre vous !


.

Réalisation BY AGENCY Interactive

Inscription